Présentation de Owen Kuroha

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Présentation de Owen Kuroha

Message par Owen Kuroha le Sam 3 Déc - 23:20

Owen Kuroha
« C'est en glandant, et non en travaillant, que vous vient l'inspiration. »
Prénom : Owen
Nom : Kuroha
Orientation : Asexuel
Age : 21 ans
Groupe : Criminel
Pouvoir : Aucun
Point faible pouvoir : Aucun
Camp : Mauvais
Description physique
Jeune homme élancé, au teint maladif accentué par ses cheveux d'ébène, mis long, qu'il attache généralement en queue de cheval. Il a de magnifiques yeux mercure souvent mis en valeur par une couleur bleutée communément appelé cerne. Il a aussi une marque de naissance assez spéciale sur la pommette gauche formé de deux cercles, relié à son œil, de couleur jaune. Elle est tellement précise que l'on la croirait faite chirurgicalement. Il ne sourit pas la plupart du temps, par vieil instinct de survie. Cependant, si vous avez la chance qu'il vous offre un sourire sincère, ne soyez pas effrayé par la laideur qu'il en dégagerait. C'est une simple déformation "professionnelle". Il ne se sépare jamais de son écharpe ou de son casque tous deux noir et jaune.
Description psycologique
Owen est quelqu'un, comment formuler ça ?
Psychologiquement dérangé, oui, nous pouvons dire ça comme ça, bien que ce soit un faible mot pour le décrire. Son passe-temps préféré ? Se délecter de la souffrance d'autrui, surtout quand c'est lui qui la cause en fait. Il aime particulièrement prendre une personne au hasard, tout savoir sur cette dernière, rapidement, puis faire de la vie de celle-ci un enfer. Pourquoi ? Mais parce que ça l'amuse bien entendu. Il a la mauvaise habitude, ou la bonne tout dépend du point de vue, de toujours transporter ses ciseaux dans sa poche, pas pour faire quelque chose avec, bien que, mais c'est juste pour les savoirs là.
Histoire
Il a vécu son enfance auprès de sa mère, une jeune femme de faible constitution, qui s'efforçait de l'éduquer et de le protéger du mieux qu'elle pouvait. Ce n'est pas pour autant qu'il éprouvait de l'affection pour cette dernière, il rester avec elle par simple instinct de survie. Une fois ses onze hivers passaient, l'état de sa génitrice s'aggravant, qu'il est dû aller au collège. Il passa quatre années des plus banales à une exception près: Il n’a presque jamais adressé la parole à ses camarades. La première et dernière avaient suffi à leur faire abandonner tout espoir. C'était en jouant avec les ciseaux toujours planquer dans sa poche et en offrant un des plus effrayants sourires qu'il pouvait faire qu'il leur avait lancé dès le premier jour " tout soit très clair entre nous, je ne veux pas connaître, pardon, avoir des liens avec les insectes que vous êtes et que vous serez à jamais, maintenant fermez là gentiment et foutez-moi la paix". Cette intervenait avaient certes empêché les autres de lui adresser la parole mais n'avaient pas empêché les moqueries et messe basse qui se profilait derrière son dos. Bien qu'il s'en fichait et les ignorait, il ne pouvait pas en faire de même lorsque les moqueries venaient gêner sa vie, comme lorsque l'a tagué son casier ou que l'on lui faisait de fausse déclaration d'amour, enfin, lorsqu'on lui faisait des déclarations qu'il croyait fausses. Il a tout de même fini ses années sans encombre ou plaintes, il s'était même préparé à continuer jusqu'à ses dix-huit ans mais la mort de sa mère et les procédures judiciaires liées à sa mort l'on en empêcher de continuer sur son chemin et l'ont envoyé au Japon, chez un père de qui il ne connaissait rien. Enfin, c'est ce que l'on lui avait dit. Il sans été déjà sorti avec la police par rapport à la mort de sa mère, qui était officiellement morte de par l'erreur d'une infirmière,  mais pas avec son père,enfin celui qui se faisait passer pour son père, qui lui savait très bien que tout cela avait été déclenchée par Owen. Il se fit donc interner dans un petit hôpital psychiatrique pour mineur ou il passa deux ans de sa vie, deux ans où il fit une des rencontres les plus importantes de sa vie. Qui va le suivre longtemps. C'est justement cette dernière qui lui avait révélé certaines facettes de sa personnalité dont il ne soupçonne même pas l'existence. C'est donc à ses 16 ans qu'il put s'enfuir après avoir "soudoyé" un médecin en usant de ses charmes et de son pouvoir de persuasion qu'il avait récemment découverte. Il mena donc une vie de vagabond, petit voleur qui cambriolait des superettes, rien de très important. Jusqu'au jour où il retrouva sa connaissance. Cette jeune femme qui l'avait aidée. Il tenait à la remercier, cette femme, qui avait celui qu'il était et quoi de mieux pour ça que de lui offrir un rêve fou, impossible et beau, tellement beau. Pour lui, pas pour elle. Alors il avait décidé de jouer, oui, jouer à un jeu drôle, ayant changé physiquement depuis la dernière fois et un peu de maquillage l'avait changé en une toutautre personne. Un nouveau nom, des nouveaux papiers. Une tout autre personne en somme. Il devenait Antoine, premier nom lui étant venu à l'esprit, étudiant en terminale souhaitant poursuivre ses études dans aéronautique. Il ne lui fallut que très peu de temps pour avoir de nouveaux papiers, et surtout faux, ses relations lui permettant de s'en faire avec une facilité déconcertante. Et c'est ainsi qu'il commença sa première partie, armé d'un jeu d'acteur et d'une hypocrisie sans failles. Il joua, manipula, trompa, abusa et autres. Et c'est une fois la partie sur le point de s'achever, qu'il fit le clou du spectacle, la cerise sur le gâteau. La confiance des pions adverses ne rend la victoire que meilleures. C'est la leçon qu'il en tira. Grâce à cette femme, sa première, il découvrit les plaisirs de la lame transperçant la peau, de l'adrénaline montante en réponse au crie et de la folie s'emparant de l'esprit devant le visage désespérer du pion, jouer, qui maintenant briser ne pouvait plus servir. Mais, le souvenir resta, comme le souvenir de sa première peluche que l'on a plu depuis plus de dix ans. Et bien ancré. C'est à la suite de cet acte qu'il devint vraiment un criminel, ou plutôt comme il aimait s'appeler, un joueur. C'est plusieurs événement comme celui-ci plus tard, environs 3 ans, qu'il finit par tomber sur un scientifique travaillant à fake wonderland. On ne sait pas ce qu'il advient de ce scientifique, cependant, nous savons que c'est grâce à lui qu'Owen à pus venir ici. 
Informations sur le joueur
Prénom : Mouton
Âge : 12. Eh oui, douze ans
Comment j'ai connu le forum : Grace à une certaine petite fille qui est incapable de se souvenir du nom d'un site intéressant. *touse*Helen*touse*
Mon avis sur le forum : Waouuuuuu !
Nan, en vrai, je le trouve plutôt intéressant, pour le peu que j'en ai vue en tout cas, et j'ai hâte de pouvoir participer aux Rp. 
Je tiens quand même à remercier ma chère Helen qui m'as aidée à l'élaboration de ce personnage en 6h. Qui est une durée extrêmement rapide par rapport au temps que je mets habituellement pour élaborer mes personnages.
Ce n'est pas un avie sur le forum mais je ne savait pas ou le mettre donc ...
Le code secret :
Par Onyx de Never-Utopia, inspiré de cette fiche de Pastomaniac.


Dernière édition par Myuun Kinjiro le Dim 4 Déc - 20:46, édité 4 fois (Raison : J'ai corrigé deux trois fautes.)
Cobaye : Non
Age du personnage : 21 ans
Yens : 143
Messages : 26
Date d'inscription : 03/12/2016

Feuille de personnage
Nationnalité : Japonaise
Camp: Mauvais
Objets :
avatar

Owen Kuroha

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation de Owen Kuroha

Message par Myuun Kinjiro le Dim 4 Déc - 20:45

Bonjour et bienvenue. 

Ta fiche est intéressante, encore un psychopathe dans nos rangs Very Happy  

Tu dois juste mettre ton avatar dans ton profil mais je te valide, bon rp Very Happy

__________FAKE_WONDERLAND__________

Myuun écrit en Red
Nyuu écrit en Darkpink
Cobaye : Anciennement
Pouvoir : Télékinésie
Age du personnage : 19 ans
Yens : 1285
Messages : 279
Date d'inscription : 30/08/2016
Localisation : Loin de toi

Feuille de personnage
Nationnalité : Japonaise
Camp: Rebelle mavais
Objets :
avatar
Admin Psychopathe
Myuun Kinjiro

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum